Mégalithes : allée couverte du Hameau de la Forge à Bretteville-en-Saire (50)

Publié le par Wolfshade de Kadath

 

En ce samedi de pâques 23 avril, le temps était beau et chaud, le ciel très bleu et sans nuages. En Nord Cotentin, le ciel souvent très changeant, peut devenir très bleu. Ne croyez pas qu'il pleut tout le temps en Normandie, c'est même plutôt sec en ce moment, bien trop sec pour la végétation. Et donc par ce beau week-end, je suis venue faire un petite visite dans la famille et revoir l'allée couverte.

Située près de la D320 entre Tourlaville et Saint Pierre Eglise, cette allée couverte est une sépulture qui date du néolithique (au moins 4000 ans). Bien qu'aucun ossement n'y ait été découvert, il s'agit vraisemblablement d'une sépulture.

Elle mesure environ 17 mètres de long , 1 mètre de large et de haut.

Le monument est orienté Nord-Ouest.

 

Allée couverte Bretteville

  

 

Décrite pour la première fois en 1833 par Ragonde, ce monument fut dénommé "Cist Vean", terme breton s'appliquant aux pierres branlantes.

Il fut classé dès 1862 et faillit bien disparaitre en 1905, en effet il avait commencé à être débité. Avoir traversé tant de siècles pour finir comme ça ! Non ce n'est pas possible ! Heureusement les profanateurs de ce monument n'ont pas réussi, trop compliqué et manque de moyens pour y parvenir sans doute.

Les pierres qui la constituent sont pour la majeure partie une roche locale, un conglomérat triasique ressemblant à du béton et une seule dalle en granit qui vient de plus loin (comment faisaient-ils à l'époque pour transporter de si lourdes pierres ?), dalle qui n'est pas complète. Elle a été en partie débitée. La légende dit que les pierres auraient été transportées par les fées.  Oui, certainement.  A l'époque elles devaient encore exister.  Et des nains gardaient un trésor....

 

Allée couverte Bretteville 3

 

Allée couverte Brettevile 8

 (roches de conglomérat triasique)

 

 

Des fouilles ont été entreprises entre 1969 et 1974 et ont permis la découverte de vases en poterie du néolithique, d'armes en silex poli dont une hache en pierre polie. Ces objets sont exposés au Museum d'ethnographie, d'histoire naturelle et d'archéologie de Cherbourg, Parc Emmanuel Liais.

Malheureusement l'emplacement de ce monument n'est pas très bien entretenu. Comme un peu partout les "touristes" et autres promeneurs sont peu scrupuleux et laissent les emballages de leur pique-nique ou leurs mouchoirs en papier malgré une poubelle mise à disposition (mais pas souvent vidée il me semble). Pourtant rien n'empêche les gens de remporter leurs déchets dans leur poubelle motorisée puisqu'ils sont venus avec !   La preuve :

 

Allée couverte Bretteville 4

 

 

  Dans son ensemble avec la grosse dalle de granit à la tête :

 

Allée couverte Bretteville 5

 

La dalle de granit cassée portant des traces de minages :

 

Allée couverte Bretteville 6

 

L'intérieur  de l'allée  :

 

Allée couverte Bretteville 7

Commenter cet article

Pat 22/05/2011 18:15



Beau monument !



Dominique 22/05/2011 15:57



Très intéressant.  Oui, comme d'habitude les gens ne respectent rien.



Yves 18/05/2011 20:43



Ah oui ! Je connais bien c'est  pas loin de chez moi.



la cocotte de Kiev au Caire 10/05/2011 21:11



Photos superbes, une belle découverte merci


la cocotte



Wolfshade de Kadath 12/05/2011 15:54



Merci pour votre visite


Wolfshade