LA QUETE ONIRIQUE DE KADATH L'INCONNUE - oeuvre de H.P. LOVECRAFT

Publié le par Wolfshade de Kadath

LA QUETE ONIRIQUE DE KADATH L’INCONNUE - H.P. LOVECRAFT

 

 

Kadath l'inconnue

 

Le thème du rêve est omniprésent dans l’œuvre de Lovecraft.

Cette longue nouvelle est dans le plus pur style lovecraftien. Ce récit n’est peut être pas la meilleure entrée en matière dans l’œuvre d’H.P.L. Le style peut paraître lourd, d’un rythme que l’on peut trouver trop linéaire. Cependant ce récit montre l’expérience onirique comme une existence parallèle. Avec de l’entraînement on peut apprendre à rêver, orienter ses rêves et vivre dans d’autres sphères parallèles (voir pour cela les écrits de Carlos Castaneda - mais c’est un autre sujet de lecture).

Ici l’expérience onirique relatée à la manière d’une enquête, est vécue par Randolph Carter héros de l’histoire. Dans sa quête de Kadath, cité extraordinaire qu’il a aperçue dans ses rêves, Randolph est devenu un rêveur expérimenté afin de ne pas succomber aux dangers qu’il pourrait rencontrer dans son périple onirique, ni devenir fou à son réveil. La folie, c’est là le danger : maints rêveurs lambda ayant voulu atteindre cette cité sont devenus fous à leur réveil.

Notre héros rencontrera toutes sortes de créatures fantastiques, qui l’aideront ou pas : les goules, les Zoogs, les Shantaks (sorte de lézards ailés carnivores), les maigres bêtes de la nuit… Après avoir traversé les déserts glacés, sa quête le mènera au mont Ngranek, sommet inviolé, où un visage sculpté est censé représenter la race des dieux disparus.

La narration, avec la description de cités d’une indicible beauté est ponctuée de passages horrifiques, d’émotion, d’émerveillements, de sombres secrets. Il y aura la rencontre de Nyarlathotep, le chaos rampant.

Randolph Carter, le héros, c’est en fait H.P.L. himself.

C’est un monde sans limite à visiter absolument. Pour y aller, pas besoin de fumer la moquette, il suffit de se procurer le livre, de s’y plonger et de rêver.

 

Publié dans Littérature

Commenter cet article